STADE MAHAMASINA

COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS – Le stade de Mahamasina privé de matchs des Barea

Les sanctions sont tombées. La Fédération malgache de football (FMF) ne doit « pas faire jouer dans le stade municipal de Mahamasina un quelconque match de l’équipe nationale A senior pour les trois prochains mois et/ou pour les trois prochains matchs ». La décision a été prise par la Commission de discipline de la Confédération africaine de football (CAF) et cette dernière l’a fait savoir dans une lettre adressée à la FMF le 26 septembre.

La FMF a encore le droit de faire appel à la décision. Mais pour l’heure, les conséquences sont immédiates et terribles. Les Barea ne pourront pas jouer à Mahamasina pour le match décisif pour une qualification à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 au Cameroun, face à la Guinée Équatoriale le 16 octobre. C’est également le cas pour la réception du Soudan.

Lire aussi :  CAN 2019 : Madagascar bat la Guinée Equatoriale et fait un pas vers la qualification

Mais la sanction ne s’arrête pas là. Outre l’amende de 10 000 dollars pour la FMF, Mahamasina ne pourra pas encore recevoir des matchs des Barea, sauf d’une manière exceptionnelle. La Fédération devrait encore adressée une demande à la CAF pour obtenir une autorisation expresse.

La décision de la CAF fait suite à la bousculade qui a tué une personne et fait 37 blessés avant le coup d’envoi du match des Barea contre les Lions de la Teranga le 9 septembre dernier. Le match s’est ensuite déroulé dans un stade plein comme un œuf.

La lettre adressée au secrétaire général de la FMF indique que le juge a reconnu que « la FMF a manqué à sa responsabilité»  selon le code disciplinaire de la CAF. Selon cette disposition, l’association organisatrice, en l’occurrence la FMF, « répond de l’ordre et de la sécurité dans l’enceinte du stade et dans ses abords immédiats avant, pendant et après le match ». En cas d’incident, l’organisateur est « rendu responsable » et est « passible de mesures disciplinaires ».

Lire aussi :  FOOTBALL-ELIMINATOIRES CAN 2019 – Les Malgaches contents, les Sénégalais pestent

Ce n’est pas la première fois qu’un match international est entaché de drame à Mahamasina. C’était déjà le cas lors de la rencontre entrant dans le cadre d’une compétition africaine en 2005.