received_2214827298532962

Tsaradia opérationnelle pour le réseau intérieur

Enfin. Le décollage est imminent pour Tsaradia. Après plusieurs mois de préparation, les dirigeants d’Air Madagascar ont convié la presse et le gotha antananarivien du transport aérien et du tourisme pour participer au lancement de sa nouvelle compagnie dédiée à la desserte du réseau domestique. C’était ce lundi 2 juillet au cœur du hangar industriel de la compagnie aérienne nationale à Ivato. Avec sept appareils à son compte, tous hérités de la compagnie mère, la toute nouvelle compagnie sillonnera bientôt le ciel malgache. « Ils vont voler à partir de demain », déclare Erik Koller, président du conseil d’administration d’Air Madagascar.

Lire aussi :  Aviation : Air Madagascar choisit Air Austral comme partenaire stratégique

Tout est fin prêt pour cette nouvelle compagnie aérienne. Les documents qui lui permettent d’effectuer des opérations commerciales et aériennes sont entre ses mains après d’âpres négociations auprès des autorités. Le code TZ est déjà intégré dans les systèmes de réservation utilisés par les agences de voyage. D’ailleurs, ces dernières sont bel et bien informées de tout changement apporté par l’arrivée de Tsaradia. Mais Erik Koller précise qu’il n’y aura pas de changement de tarifs.
Sous l’impulsion d’Air Austral, le partenaire stratégique du transporteur aérien malgache, le projet était dans l’air depuis octobre 2O17. Sa mise en place s’inscrit d’ailleurs dans le plan de transformation d’Air Madagascar. L’idée est de redynamiser le réseau national. Air Madagascar laissera à disposition de sa filiale domestique ses quatre ATR 72, ainsi que ses trois Twin Otter. Le Boeing 737 pourrait prêter main forte en cas de besoin sur certaines destinations.
Dans son plan de vol, Tsaradia prévoit d’assurer deux fréquences quotidiennes vers les principales destinations comme Antsiranana, Nosy Be, Toliara et Tolagnaro, et un vol quotidien pour les destinations secondaires. « En chiffre, Tsaradia c’est 82% de sièges supplémentaires et 52% de vols supplémentaires du réseau intérieur », révèle le PCA d’Air Madagascar.

Lire aussi :  800 passagers d'Air Madagascar retenus dans les aéroports