centre fiscal

La déclaration et le paiement des impôts reportés au 31 mai

Un ajournement de deux semaines. La Direction générale des impôts informe du report de « toutes les échéances de déclaration et de paiement d’impôts au 31 mai 2018 », selon son communiqué publié mardi. Le report vise notamment les assujettis à l’’impôt sur les revenus (IR) relatif à l’exercice 2017, à l’impôt sur les revenus salariaux et assimilés (IRSA), à la TVA et au droit d’accises. La mesure touche également les contribuables soumis à l’impôt synthétique « réalisant au titre de l’exercice fiscal de 2017 un chiffre d’affaires annuel de moins de Ariary 20 millions ».

 


En principe, l’échéance prévue pour la déclaration et le paiement des impôts évoqués est fixée au 15 mai. Mais la direction générale des impôts a « tenu compte du contexte politique du pays » pour prendre sa décision. « Les différents bureaux gestionnaires habituels sont ouverts et les agents sont disposés à accueillir les contribuables afin qu’ils puissent respecter ces échéances fiscales ».

Le Syndicat national des agents des impôts de Madagascar (SNAIM) et le Syndicat des agents et des contrôleurs des impôts de Madagascar sont entrés en grève depuis trois jours. Selon Christian Rakotondramanana, président du SNAIM, ils réclament, entre autres, le retour de la perception des droits et des timbres de visa de passeport dans les ports et aéroports à l’administration fiscale, confiée à une entreprise privée. Cette revendication se mêle avec d’autres réclamations liées à l’avantage des agents de ladite administration fiscale.

Selon les grévistes, le contact est établi avec la direction générale des impôts pour discuter de certaines questions. D’autres attendent encore les interlocuteurs habilités comme le ministère des Finances et du budget et la Primature.

Reportage : Donas Hanitriniony

Edition : Iloniaina Alain