Près de dix millions d'électeurs sont inscrits sur la liste électorale

Un peu moins de dix millions d’électeurs enregistrés

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a publié lundi à son siège le nombre des électeurs recensés. Hery Rakotomanana, président de la Commission, a fait état de 9 903 913 électeurs enregistrés après la révision annuelle de la liste électorale (RALE), bouclée le 15 avril. Le nombre des femmes inscrites est de 4  490 869 soit 46,05% des électeurs, tandis que le taux des jeunes âgés  de 18 à 35 ans est de 41,48%.

 La barre de dix millions d’électeurs fixée par la CENI n’a pas été atteinte. Cet objectif avait nécessité une augmentation de 5,6% par ans des citoyens inscrits dans la liste électorale. Néanmoins, la CENI promet de procéder à une demande de révision spéciale de la liste pour permettre aux jeunes ayant atteint l’âge de 18 ans après le 1er février de s’inscrire sur la liste électorale dès que la loi sur le régime général des élections et des référendums est promulguée. La révision clôturée du 15 avril s’est encore basée sur le code électoral, encore en vigueur.

Lire aussi :  Présidentielle - La CENI propose trois calendriers et fait pression sur les politiques

 Lors  de la présidentielle de 2013, le nombre des électeurs recensés était  de  7 969 119. Entre 2015 et 2016, la CENI a enregistré 8 673 485 électeurs contre 9 222 918 entre 2016 et 2017.

Pour l’instant, la date de l’élection présidentielle prévue avant la fin de l’année 2018 n’est pas encore fixée. La CENI, chargée de fixer le calendrier selon les textes en cours de promulgation, préfère attendre que ceux-ci soient définitivement en vigueur avant de donner la date.