lacrymogene andohananalakely

Les premières grenades lacrymogènes ont été lancées par les forces de l’ordre

Les premières grenades lacrymogènes ont été lancées par les forces de l’ordre au niveau d’Andohan’Analakely.

La voiture de Marc Ravalomanana qui avait été bloquée une première fois au niveau du cercle franco-malgache s’est engouffrée vers le couloir d’Ambodifilao. Il venait de démarrer au Carlton Anosy la commémoration du XVème anniversaire du parti Tiako i Madagasikara.

La célébration initialement prévue se tenir à Mahamasina a été interdite par les autorités. Malgré une décision du tribunal administratif de suspendre l’annulation d’une première autorisation, le préfet de police d’Antananarivo a publié un arrêté préfectoral interdisant toute manifestation et tout attroupement les 7, 8 et 9 juillet 2017

Lire aussi :  Retour en image sur le XVeme anniversaire du Tim