Portes fermées à double tour à Anosy

Mouvement syndical : Les greffiers reprennent service

Un répit pour les justiciables. Le Syndicat des greffiers décide de suspendre de 15 jours son mouvement de grève jeudi. Les greffiers vont reprendre leur travail à partir de lundi. En attendant, ils projettent un service minimum dès vendredi concernant la délivrance de certains documents comme les casiers judiciaires.

La suspension de la grève s’apparente à un geste de bonne volonté 24 heures après la rencontre des représentants des syndicalistes avec le Premier ministre Olivier Mahafaly. Les deux parties sont tombées d’accord pour la mise en place d’un comité mixte censé examiner les revendications des auxiliaires de la justice, tournant autour de l’avancement ou encore l’amélioration des émoluments.

Lire aussi :  Le syndicat des magistrats dénonce toute immixtion dans l’affaire Razaimamonjy

Le Premier ministre a indiqué la légitimité de certaines revendications. Cela n’empêche pas les greffiers de ne pas lâcher totalement la pression dans la mesure où ils promettent de reprendre leur grève en cas d’absence d’accord d’ici à 15 jours.

Le Syndicat des greffiers avait entamé une grève générale depuis le 8 juin. L’arrêt du travail avait provoqué la paralysie de l’appareil judiciaire. Les deux premiers jours, conjugués avec les « Journées d’indignation » décrétées par le Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) avaient débouché sur la fermeture des juridictions, des cours et des tribunaux dans l’ensemble de l’île.