Insécurité : enième enlèvement de « Karàna » à Behoririka

Un nouveau rapt d’un individu d’origine indienne a eu lieu moins de 48 heures après la libération d’Yanish Ismaël, fils de Danil Ismaël, patron du groupe SMTP. La scène s’est déroulée du côté de Behoririka vers 7h 45 ce mercredi.

Selon des témoins oculaires, la victime s’apprêtait à prendre sa voiture, garée le long du trottoir à Behoririka lorsque trois individus portant des masques et des lunettes, à bord de deux moto, l’ont abordé. Deux motards l’ont immédiatement agrippé tandis que le troisième a pris les clés de la voiture auprès du chauffeur.

La victime a tenté de crier mais ses ravisseurs ont sorti leurs armes à feu,  à savoir trois pistolets automatiques et un Kalachnikov. Ils l’ont ensuite pris sur l’un des deux roues en triple montée et l’ont amené avec eux.

Lire aussi :  Enlèvement : le ressortissant français Yanish Ismaël libéré

Les premiers responsables du commissariat du IIIe arrondissement sont aussitôt arrivés sur les lieux après l’enlèvement. En principe, l’affaire devrait être traitée par la Brigade criminelle de la police. Deux éléments de la gendarmerie étaient également sur place.