facebooker jete en prison

Affaire « tunnel Ambanidia » : Un Facebooker jeté en prison

Aussitôt arrêté, le présumé auteur de la publication d’une rumeur parlant de « l’effondrement du tunnel d’Ambanidia » a été placé en détention préventive à Antanimora vendredi.  Agé de 39 ans,  il était dans le collimateur de la brigade criminelle.

Le mardi 23 mai, ce commerçant d’Anosibe avait publié sur son mur Facebook un statut évoquant un prétendu effondrement du tunnel d’Ambanidia. Telle une trainée de poudre, ce fake news s’est répandu sur le réseau social créant psychose, inquiétude et panique pour les habitants de la capitale. Les autorités sont même descendues sur les lieux pour rassurer la population. 
La police était alors partie à la recherche de l’internaute. Celui-ci avait été arrêté dès mercredi. Après son passage devant le parquet vendredi, le présumé « cybercriminel » a été placé sous mandat de dépôt. Cinq autres Facebookers, selon L’Express de Madagascar, sont encore recherchés par la police.
Lire aussi :  Intox sur l'effondrement du tunnel d'Ambanidia