don de vive

Le régime Rajaonarimampianina lance une offensive sur le terrain

Le président de la République Hery Rajaonarimampiaina a remis des dons de vivres à 8 000 familles nécessiteuses, au Palais des sports à Mahamasina dans la journée de lundi. Le chef de l’Etat a été accompagné de Voahangy Rajaonarimampianina, son épouse, mais également d’une lourde délégation gouvernementale et de plusieurs parlementaires et de responsables étatiques.
L' »aide », constituée en pack de cinq kilos de riz, deux kilos de haricots et d’un litre de huile alimentaire, est apportée par le chef de l’Etat et de son épouse « face à la hausse du coût de la vie » et « de vos peines et vos souffrances », selon Hery Rajaonarimampianina. Le Président de la République profite de l’occasion pour lancer une pique à ses détracteurs, en assurant sa disponibilité à « se mesurer » à ces derniers concernant les réalisations de ceux qui avaient dirigé et ceux qui le dirigent actuellement. Il affirme « ne pas avoir peur », et se dit « prêt à faire face » et « à discuter avec la population », selon ses termes.
Dans la même journée, l’épouse du chef de l’Etat poursuit des « œuvres sociales » auprès d’une entreprise franche dans la capitale. Elle devrait poursuivre cette initiative dans d’autres sites. L’offensive du clan présidentiel intervient juste après la baisse sensible du délestage et les problèmes liés à la hausse du prix des carburants et ceux des produits de première nécessité. Le chef de l’Etat avait déjà rappelé d’autres programmes gouvernementaux comme le « Vatsin’ankohonana », une bourse familiale destinée aux ménages extrêmement pauvres, financé par la Banque mondiale.

Lire aussi :  Que reste-t-il de la tentative de déchéance de Rajaonarimampianina deux ans après ?