ahmad-president caf

Ahmad élu président de la conféderation africaine de football

Ahmad  a été a été élu président de la Confédération africaine de Football (CAF) avec 14 voix d’avance sur Issa Hayatou, qui dirige l’instance depuis 1988, lors d’un congrès de la CAF à Addis Abeba, jeudi 16 mars. Le Camerounais Issa Hayatou cède ainsi sa place au patron du football malgache.

Ahmad, l’actuel président de la Fédération malgache de football (FMF), a été élu président de la Confédération africaine de football (CAF), ce jeudi à Addis-Abeba. Il a obtenu 34 voix, contre 20 à son adversaire et prédécesseur, le Camerounais Issa Hayatou au cours d’un vote lors de l’assemblée générale de la CAF.

A 54 ans, le membre du Comité exécutif de la CAF devient ainsi le septième président de l’instance footballistique africaine après 29 ans de règne d’Issa Hayatou. Le vice-président du Sénat malgache, et ancien ministre des Sports puis des Ressources halieutiques et de la Pêche, a placé sa candidature « sous le signe de la transparence » et promet « du changement » à la tête de la CAF.

Il souhaite remettre sur la table une réflexion sur le format de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Il envisage, entre autres, l’ouverture d’un chantier dans l’amélioration de la formation des jeunes et des arbitres tout comme la dotation de stades modernes et sécurisés pour le continent africain.

Sortant de l’Ecole normale supérieure (ENS), Ahmad est également titulaire d’un diplôme de Masters en sports management et dispose d’un diplôme d’entraîneur fédéral de 3e degré par la FMF. Dans son parcours, le nouveau président de la CAF a commencé sa carrière en tant que professeur d’éducation physique et sportive (EPS) puis il a brièvement entraîné le célèbre club de football malgache qu’est l’AC SOTEMA.