lynchage nosybe

Quatre condamnations aux travaux forcés à perpétuité dans l’affaire de lynchage de Nosy Be

Le verdict est tombé.  Quatre condamnations à des travaux forcés à perpétuité ont été prononcées ce vendredi 9 octobre en début de soirée par la Cour criminelle ordinaire d’Antananarivo. Les quatre hommes ont, entre autres, été accusés de meurtre avec préméditation dans le cadre de l’affaire de lynchage de deux français à Nosy Be en octobre 2013.

L’ancien sénateur Joseph Yolland a été acquitté. Il avait été accusé d’incitation au désordre public. L’un des deux gendarmes accusé de non assistance à personne en danger a été condamné à six mois de prison avec sursis.

Les familles des victimes quant à elles obtiennent 3 millions d’ariary (soit moins de 850 Euros) de dommages et intérêts. Elles avaient réclamé 210 000 euros selon L’Express de Madagascar.

Lire aussi :  Reprise du procès sur le lynchage de deux étrangers à Nosy Be